En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer votre dernière commande créée sur ce site et conserver la connexion automatique à votre compte.
Personnaliser
Place de marché

Par-delà les murs, Gilles Chantraine (2004)

Fiche de lecture Français Document électronique Licence A obtenu la note de 18/20 4 pages
L’ouvrage de Gilles Chantraine, Par-delà les murs, traite de la légitimité de l’institution carcérale en axant sa réflexion sur la maison d’arrêt, où sont détenus les prévenus en attente de jugement ou de transfert vers un établissement pour peine, ou condamnés à une peine inférieure à deux ans. L’auteur s’attache à déconstruire un certain nombre d’évidences de l’opinion commune, notamment l’égalité de tous les détenus face à la prison, la maison d’arrêt comme lieu d’exécution d’une peine, et les conditions de détention jugées « anormales » par l’opinion publique. Une approche constructiviste, plaçant l’expérience comme manière de « construire, de vérifier et d’expérimenter le réel » est développée tout au long de l’œuvre. De même, la théorie des trajectoires de Goffman inscrit la délinquance comme le résultat d’un processus de stigmatisation et donne à voir toute la violence de l’institution carcérale. Nuançant cette approche, Gilles Chantraine démontre que les frontières entre le « dedans » et le « dehors » ne sont toutefois pas étanches.

L'ouvrage est divisé en deux parties, avec d’une part l’analyse d’un ensemble de trajectoires et des rapports subjectifs à l’enfermement, et d’autre part une analyse institutionnelle des notions de temps, d’ordre et de lien social en détention.
Ce document ne correspond pas exactement à ce que vous recherchez ? Commandez votre document redigé sur mesure depuis notre service Commander un documentCommander un document
Ne manquez plus nos promos et bénéficiez jusqu’à 50% de réduction une fois par semaine à travers :